Avent 2019 05-12

Bannière - MB Avent 2019

Quand l’Éternel rend visite…

5 décembre

Après la mort de Salomon, le royaume d’Israël s’est divisé, et les choses sont allées de mal en pis. L’idolâtrie et les injustices se sont généralisées. Plus d’une fois, Dieu a visité son peuple par l’intermédiaire de prophètes. Il a supplié, averti, exhorté à travers eux. Les Israélites n’ont pas été attentifs.

Cependant, au fil des siècles, il a continué d’écrire sa grande histoire, en lettres majuscules, si grandes que, le nez collé sur les mots, personne ne pouvait en décoder le sens véritable à cette époque.

 


 

Comme ce message-ci. Qui l’a compris, au temps du prophète? Qui a saisi l’infinie grandeur du mystère annoncé?

Le Seigneur lui-même […] vous donnera un signe : la vierge sera enceinte, elle mettra au monde un fils et l’appellera Emmanuel. (1)

Ésaïe n’a surement pas compris ses propres paroles. Il s’est probablement gratté la tête, perplexe.

 


 

Quand Dieu parle, on ne comprend pas tout, pas tout de suite. Mais il faut accueillir ses messages et se laisser pénétrer par eux – même si on se gratte un peu la tête…

Ce n’est pas parce que je ne saisis pas la portée d’un appel, d’une vision au cœur de mon âme, qu’il me faut les rejeter.

 


 

Seigneur,

Aide-moi à accueillir tes messages
ceux que tu me communiques par ta Parole écrite
ceux que tu me transmets par tes serviteurs
ceux aussi que je perçois
          dans le silence et le calme
          lorsque mon être intérieur se tend vers toi
          et que j’entends le murmure
          de ton Esprit

Et si je me gratte la tête parce que je ne comprends rien…
donne-moi la grâce de le faire sous ton regard!

 

Débora

_______________

1 Ésaïe 7.14, version Segond 21. Le nom Emmanuel signifie « Dieu avec nous ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *