Merci, Éternel!

MB Bannière - Action de grâce

Calendrier liturgique – Action de grâce

Merci, Éternel!

Oui, en tout temps, je remercierai l’Éternel
et à jamais, mes lèvres le loueront. (1)

Pour l’Action de grâce, cette année, je cherchais un texte biblique qui m’inspirerait quelque chose de « songé » à écrire au sujet de l’importance de remercier Dieu. Hélas! non pas que les textes fassent défaut, je semble être en panne de réflexions un tant soit peu intelligentes.

Que faire?…

Eh bien! au lieu d’écrire au sujet de l’Action de grâce, j’en ferai, des actions de grâce!


Merci, Père, pour la vie!
Tu es Vie.
C’est en toi que j’ai « la vie, le mouvement et l’être ». (2)

C’est grâce à toi que je respire;
que chaque matin, j’ai la force de me lever
et d’accomplir ma journée.
Malgré les petits bobos de l’âge,
mon corps a toutes ses fonctions et tous ses sens.
Je peux marcher, courir, jouer au baseball;
je peux travailler, gagner honnêtement ma vie;
je peux arroser mes plantes d’appartement,
les émonder, les transplanter;
je peux jouer de la guitare basse;
je peux lire des œuvres de théologie et de littérature;
je peux écrire des billets pour mon blogue…
Toutes mes activités
– de la plus « spécialisée » à la plus anodine et banale –
ne sont possibles qu’en toi.

C’est toi qui soutiens ma vie.
Je vis dans un pays d’abondance.
J’habite un humble appartement
où il fait bon vivre.
Je peux acheter de bons aliments
et je ne connais pas la faim.
J’ai accès à de l’eau bonne et propre
simplement en tournant le robinet.
Je suis en santé et, au besoin,
j’ai accès à toutes sortes de soins.
C’est toi qui fais « luire le soleil
sur les méchants aussi bien que sur les bons »; (3)
et ultimement,
toutes ces bonnes choses viennent de toi,
Père de toute lumière,
« en qui il n’y a ni changement
ni ombre due à des variations ». (4)

Je vis dans un pays de paix,
au sein d’une communauté qui se soucie de moi.
Je suis entouré de mes bienaimés :
mon épouse, mes fils et ma bru;
mon père, mon frère et ma sœur, ainsi que leurs familles;
ma belle-famille et mes amis;
mes compagnons de travail et mon église locale.
Tous ces liens sont précieux.
C’est le domaine spirituel que tu m’as confié,
ce qui fait ma richesse.

Merci à toi, Jésus, pour ta vie!
Tu l’as vécue parfaite ici bas,
impeccable et irréprochable,
et tu me donnes cette sainteté en échange de mes péchés.

Cette vie, tu l’as donnée librement pour moi.
Tu as porté mon châtiment
et ton corps a été brisé;
ton sang a été versé
et ma dette a été payée.
La colère de Dieu envers moi est apaisée,
les chaines qui me gardaient captif de l’Ennemi sont brisées,
je suis transporté dans ton Royaume de lumière. (5)

Cette vie, tu l’as retrouvée par la puissance de l’Esprit.
Elle est le gage de ma vie dans l’éternité.
Tu es élevé à la droite du Père en toute autorité,
et moi aussi je siège, caché en toi.
Tu plaides en ma faveur.
Tu es mon espérance. (6)

Merci à toi, Esprit de vie!
Tu m’habites,
tu es Dieu en moi.
Gage de vérité,
de vie pour l’éternité. (7)

Tu me transformes en homme nouveau,
à l’image du Fils béni,
et tu renouvelles mon cœur.
Toute bonne pensée,
bonne parole ou bonne action
qui sort de moi
n’est possible que par toi.
Tu fais de moi un instrument utile
au service de Dieu. (8)

Oui, merci, Éternel!


Ai-je oublié quelque chose? Très certainement!

En effet, qui peut vraiment saisir les innombrables bienfaits que l’Éternel dispense sans mesure? (9) (À ce sujet, je vous invite à lire les textes de ma collègue Débora.)

Que l’Éternel, par son Esprit,
fasse monter en vous
louanges et actions de grâce
au nom de Jésus
et pour la gloire du Père!

Fraternellement en Jésus,

 

Éléazar, le moine belliqueux

_______________
Tous les passages cités sont tirés de La Bible du Semeur (Colorado Springs : Biblica, 2000).

(1) Livre des Psaumes, chapitre 34, verset 2.
(2) Voir le Livre des Actes des apôtres, chapitre 17, verset 28.
(3) Évangile selon Matthieu, chapitre 5, verset 45.
(4) Lettre de Jacques, chapitre 1, verset 17.
(5) Voir, par exemple, la Lettre de l’apôtre Paul aux Éphésiens, chapitre 1, verset 7; et aux Colossiens, chapitre 1, versets 13 et 14; ainsi que la Lettre aux Hébreux, chapitre 9, versets 11 à 14.
(6) Voir, par exemple, la Lettre de l’apôtre Paul aux Éphésiens, chapitre 1, versets 17 à 23, et chapitre 2, verset 6; et aux Colossiens, chapitre 3, versets 1 à 4.
(7) Voir la Première lettre de l’apôtre Paul aux Corinthiens, chapitre 3, verset 16, et chapitre 6, verset 19; la Deuxième lettre de Paul aux Corinthiens, chapitre 1, verset 22; et la Lettre aux Éphésiens, chapitre 1, verset 13.
(8) Voir la Lettre de l’apôtre Paul aux Romains, chapitre 2, versets 28 et 29; et chapitre 8, versets 1 à 17; la Première lettre aux Corinthiens, chapitre 2, versets 11 et 12; ainsi que tout le chapitre 12; et la Lettre aux Galates, chapitre 5, versets 22 à 25.
(9) Livre des psaumes, chapitre 71, verset 15.

 

page d'introduction

calendrier liturgique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *