Christ, notre paix 35

Bannière - MB Christ, notre paix

Le prix de la paix

35

Maintenant, mon âme est troublée.

 


 

Après être entré dans Jérusalem sous les acclamations, Jésus reçoit une requête. Il y avait des non-Juifs parmi ceux qui sont montés pour adorer pendant la fête. (Ont-ils fait partie du joyeux cortège?) « Seigneur, nous voudrions voir Jésus », disent-ils à Philippe. Des non-Juifs, convertis au judaïsme de toute évidence, veulent s’approcher de Jésus. (1)

Ce que Jésus leur dit, il le dit à tous – et il parle de mort.

L’heure où le Fils de l’homme va être élevé dans sa gloire est venue.

Le grain tombé en terre doit mourir,
alors il portera beaucoup de fruit.

Maintenant, mon âme est troublée. 
Et que dirai-je? Père, délivre-moi de cette heure?
Mais c’est pour cela que je suis venu jusqu’à cette heure.
Père, révèle la gloire de ton nom!

J’ai longtemps pensé que le trouble dans l’âme de Jésus s’était limité au dernier jour de sa vie, au jardin de Gethsémané plus exactement. Dans le jardin, un ange lui est apparu du ciel pour le fortifier, (2) mais ici, c’est la voix du Père même qui retentit, comme pour le rassurer :

« J’ai révélé [la] gloire [de mon nom], et je la révèlerai encore! »

 


 

La gloire du Père allait être révélée.
Le Fils de l’homme allait être élevé dans sa gloire.
La gloire divine s’associe à un instrument humain
de cruauté et d’humiliation.

La paix que Dieu a établie pour rassembler toute la race humaine en un seul corps a un prix. C’est celui de la souffrance et de la mort, mais aussi celui du trouble dans l’âme du Prince de la paix avant de tout accomplir.

 

Jésus,

Avant de fêter ta résurrection à Pâques
mon cœur veut d’abord se courber 
en contemplant le prix de ta mort

Il y a ton sang versé, c’est vrai
Mais aussi l’angoisse de ton âme.

Et tu connais mes troubles à moi
          mes confusions
          mes tremblements
          mes inquiétudes
que dans ta compassion infinie
tu accueilles dans une étreinte

Parce que tu as tant souffert,
tes consolations touchent 
aux profondeurs de mon humanité

Comme tu m’as aimée!

Débora

PS Un beau résumé de la vie et de l’œuvre de Jésus : Héritage – En Jésus seul

_______________

1 Voir le récit en Jean 12.20-28. Les citations sont en italiques.
2 Voir Luc 22.43.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *