Christ, notre paix 27

Bannière - MB Christ, notre paix

Artisans de paix

27

Il fait quoi, l’artisan, quand son travail ne donne rien? Je pense qu’il doit continuer de cultiver la paix, la sienne, son repos – sinon il risque de s’engager sur une pente glissante.

Garde le silence devant l’Éternel et espère en lui,
ne t’irrite pas […] contre l’homme qui réalise ses méchants projets!
Laisse la colère, […] ne t’irrite pas, ce serait mal faire. (1)

Les obstacles à la paix que je perçois chez les autres – rancune, ressentiment, amertume – pourraient aussi se trouver dans mon propre cœur si je ne me tiens pas en éveil!

 


 

Je repense au père de la parabole des deux fils. Comment a-t-il nourri son cœur pendant l’absence de son cadet? A-t-il eu des luttes? Probablement. Il a peut-être vécu de la colère, puis de l’inquiétude, de l’angoisse même, et aussi du découragement. Chose certaine, il a fini par le considérer comme mort. Et il a porté le deuil.

Cependant, pour que sa joie déborde autant en apercevant son fils au loin sur le chemin, pour qu’il lui redonne sans hésiter sa dignité de fils, pour qu’il ordonne un festin de joie… eh bien, je me dis que le père n’a pas nourri d’amertume ni de ressentiment.

Veillez à ce que personne ne se prive de la grâce de Dieu,
à ce qu’aucune racine d’amertume, produisant des rejetons,
ne cause du trouble, et que beaucoup n’en soient infectés. (2)

Pour être artisane de paix, je dois veiller sur mon propre cœur, l’abreuver à la source de la grâce et le nourrir des mots mêmes de Dieu.

Jésus,

Je veux jeûner du trouble
mais aussi de l’amertume
Je veux me nourrir et m’abreuver
de ta grâce

Donne-moi d’être artisane de paix
selon tes critères à toi
et non les miens
car toi,
          tu es doux et humble de cœur

 

Débora

_______________
1 Psaumes 37.7-8.
2 Hébreux 12.15.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *