Avent 2018 10-12

Bannière - MB Avent 2018

L’ombre et la lumière

10 décembre

Matthieu et Luc rapportent la généalogie de Jésus et racontent les détails entourant sa naissance. Marc débute son livre en écrivant simplement : « Voici le commencement de l’Évangile de Jésus-Christ, Fils de Dieu », puis il cite une prophétie et entre dans le vif du sujet dès le verset 4 : Jean parut, il baptisait dans le désert… (1) Quant à l’apôtre Jean, que
dit-il?

Jean aussi parle du commencement, mais il remonte à la Genèse, et à plus loin encore. En phrases courtes et énergiques, il présente la Parole éternelle, divine, créatrice. En elle il y avait la vie, et cette vie était la lumière des êtres humains. (2)

Encore :
vie et lumière sont indissociables.
Ça vaut sur le plan physique,
ça vaut sur le plan spirituel.

 


 

Et cette Parole en qui se trouvait la vie qui était la lumière… cette Parole s’est faite homme, elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité. (3)

Incarnation : action de revêtir un corps de chair, de prendre une forme humaine.

La parole – réalité intangible – a revêtu un corps de chair.
La lumière – rayonnement insaisissable – a pris une forme humaine.
L’Éternel créateur se rend accessible, visible,
confinant dans un vase la plénitude de sa grâce et de sa vérité.

Personne n’a jamais vu Dieu;
le Fils unique, qui est dans l’intimité du Père,
est celui qui l’a fait connaitre. (4)


 

Jésus,
     Librement, poussé seulement par ta compassion et ta bienveillance,
     tu as marché ici-bas, tu as côtoyé nos noirceurs pour les éclairer.
     Que de renoncement! Mais aussi que d’amour!

 

Débora
_______________
1 Marc 1.4.
2 Jean 1.4.
3 Jean 1.14a.
4 Jean 1.18.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *