Action de grâce 2019-4

Bannière - MB Action de grâce

10 octobre

Dieu est un Dieu présent, ai-je écrit hier. Il est là, tout près, tout autour.

 


 

Dans leur geôle, Paul et Silas chantaient les louanges de Dieu, lit-on. Ces hommes, épuisés par la torture et la fatigue, ne chantaient certainement pas à tue-tête. Peut-être élevaient-ils à Dieu des psaumes d’une voix étouffée, le souffle court. Les autres écoutaient – tendaient-ils l’oreille, intrigués par ces compagnons d’infortune plutôt singuliers?

Et alors, Dieu signale sa présence.

Tout à coup, la terre tremble avec violence. Les fondations de la prison s’ébranlent, les murs se fissurent. Les portes s’ouvrent. Des débris tombent dans un nuage de poussière. Toutes les chaines se détachent de leurs ancrages.

Dieu aurait pu envoyer un ange libérer ses serviteurs, comme il a fait avec Pierre (1) – moins de bruit, de désordre, de souci. Mais il y avait le gardien. (2) J’aime penser que les tourments de Paul et Silas, c’était en partie pour lui. Et le tremblement de terre aussi.

 


 

Dieu présent dans le tremblement de terre.
Dieu présent au milieu des décombres.

Et qui agit.
Et qui bouleverse des cœurs
et les attire à lui.

Il y a tant de choses que je ne sais pas et ne vois pas!

 


 

Jésus,

Parfois
la terre tremble sous mes pieds
Parfois
mon âme est ensevelie sous les décombres
Mais tu es là.
Tu agis, même si je n’y vois rien.

Dans les séismes de ma vie,
apprends-moi à chanter
même si c’est
          d’une voix étouffée
          le souffle court

Bénis l’Éternel, mon âme,
et n’oublie aucun de ses bienfaits! (3)

 

Débora

_______________

(1) Voir le récit en Actes 12.
(2) Voir Actes 16.
(3) Psaumes 103.2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *