Action de grâce 2018-1

MB Bannière - Action de grâce 2018

30 septembre

L’an dernier, j’ai appris avec plaisir que le 31 janvier 1957, le par­lement canadien a proclamé le deuxième lundi d’octobre « jour d’action de grâce ». Plus exactement, il s’agit d’une journée « entièrement consacrée à rendre grâce à Dieu Tout-Puissant pour tous les bienfaits qu’il a prodigués au Canada. » (1)

Une fête religieuse « officielle », décrétée par les autorités, entre Pâques et Noël… Je trouve important de la souligner, même si ce n’est que dans l’intimité de mon cœur. Merci de bien vouloir la souligner avec moi!


Un verset des Psaumes m’a interpelée récemment. David déclare : « Ma bouche proclamera ta justice, ton salut, chaque jour, car j’ignore le nombre de tes bienfaits ». (2)

David considère Dieu comme digne de sa louange quotidienne, puisqu’il ne sait pas combien de bienfaits Dieu déverse sur lui. Autrement dit, les bienfaits divins sont impossibles à compter. Ou alors, David ne les voit pas tous.

Moi aussi, j’ignore le nombre des bienfaits de Dieu. Je ne les vois pas tous.

Il y a…

ceux que je reçois, matériels et spirituels
ceux qu’il accorde à mes proches
ceux qu’il répand sur des inconnus (connus de lui)
ceux qu’il consent à tous ses amis (et même à ses ennemis)

Il y a…

mes prières exaucées (souvent à mon insu)
les prières répondues de millions de frères et sœurs
les cris entendus des désespérés
les larmes des affligées recueillies dans son outre

Et aussi… l’air que je respire, l’eau que je bois, mon cœur qui bat sans rien me demander, les saisons qui s’enchainent comme des perles en un collier infini. Et tant encore!

Devant cette abondance de bienfaits, innombrables, je constate une chose qui m’attriste : mon penchant pour l’insatisfaction – sous-entendu : pour l’ingratitude.

Or, la gratitude plait à Dieu d’une façon toute spéciale. Celui qui offre en sacrifice sa reconnaissance m’honore. (3)


Seigneur, mon cœur, comme un autel où un sacrifice est déposé
en ton honneur – des mercis exubérants, des mercis recueillis, des mercis balbutiés, des remerciements de rires ou de larmes mêlés, dans une colère étouffée, dans un deuil déchirés…

Un sacrifice coute toujours quelque chose. Des remerciements aussi. Enseigne-moi, je te prie, à te rendre grâces plus souvent!

 

Débora

_______________
(1) Voir Action de grâce au Canada, Historica Canada.
(2) Psaumes 71.15; version Segond 21.
(3) Psaumes 50.23a.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *